REHABILITATION – EXTENSION DU GROUPE SCOLAIRE VICTOR ELIE LOUIS – Genilac (42) – Chantier en cours

 

Le groupe scolaire de Genilac est une extension et réhabilitation, articulant une école existante, de qualité architecturale forte et à l’interface entre le centre bourg concentrique et au tissu resserré, et le tissu pavillonnaire en surplomb du site de projet. La commune de Genilac articule elle-même le fond de vallée du Gier et les hauteurs voisines des Monts du Lyonnais, au loin se devinent les Alpes et le Mont Blanc par temps clair. L’assiette du terrain est plutôt encaissée, tournée uniquement vers un parc urbain et s’inscrit dans une pente continue.

 

Notre proposition a été d’inscrire le projet dans cette pente, en créant un bâtiment linéaire, de deux niveaux chacun de plain pied, venant relier l’ancienne école et en rendant ainsi des toitures accessibles, pour créer ainsi une cour haute supplémentaire, non demandée au programme et bénéficiant d’une vue imprenable sur la panorama proche et lointain. Cette cour haute permet d’ouvrir les espaces de jeu des enfants à la vue, et de créer des situations différentes, avec des cours au niveau du parc urbain, resserrées dans l’intimité du village, et une cour bien plus ouverte.

 

Le niveau bas est constitué des entrées des écoles maternelles et élémentaires, qui sont distribuées depuis un préau formé par l’étage de l’élémentaire. Cela permet de créer une venelle en référence aux courées du centre bourg et aussi, de pointer le clocher du village voisin, établissant ainsi dans le quotidien un rapport discret au paysage proche.

L’ensemble de la maternelle s’organise au rez de chaussée, avec les trois salles de classe et espaces récréatifs donnant sur la cour de jeu et les salles de dortoir ou de services inscrites dans le terrain. Côté élémentaire, le niveau bas compte les espaces d’accueil et administratifs, l’accès à la future médiathèque qui prendra place dans le rez de chaussée de l’école actuelle, celle-ci étant ouverte en direction du bourg.

Les salles de classe des élémentaires se trouvent toutes à l’étage, à la fois dans un niveau créée en extension et dans l’ancienne école, avec 5 classes au total. Elles ont un rapport à la vue ouvert, en lien avec le paysage proche de qualité et sont desservies par des circulations généreuses, claires et en lien avec les espaces de jeu de la cour haute.

Ce niveau comprend donc la cour haute, évoquée plus haut et l’espace du restaurant scolaire et périscolaire, qui est donc accessible de plain pied depuis le haut du terrain. Une grande galerie ajourée permet de desservir chacun des programmes de cette entité, et crée un lieu couvert et agréable d’attente pour les parents, ici en lien avec la vue large du site.

Le rez de chaussée est construit en béton armé pour assurer un rapport d’ancrage avec le sol. L’étage est en ossature bois sous couvert végétalisé et photovoltaïque. Les espaces bénéficient de larges ouvertures vitrées, dont certaines sont occultées avec des brises soleils orientables pour assurer une bonne occultation solaire. Le chauffage est assuré par une chaudière gaz et les espaces intérieurs sont ventilés avec une centrale de traitement d’air double flux.

 

L’enjeu du projet est donc de proposer une école du 21° siècle pleinement ancrée dans son environnement. Avec des préoccupations fortes et engagées du point de vue constructif et des économies d’énergie. L’enjeu a surtout été de parvenir à ancrer l’école dans son site et de mettre en avant un rapport à la vue bénéfique, qu’il n’était pas évident de relever sur le site existant. Le projet construit ainsi des transitions, entre tissu urbain resserré et tissu pavillonnaire, entre rue et parc, entre vallée et monts. Avec un équipement public et de vie qui de manière simple et pragmatique, vient articuler et construire des espaces entre eux, et créer un lieu de vie agréable et construisant la mémoire du paysage des enfants.

 

 

 

_____________________________________________________________

 

Maîtrise d’ouvrage
Ville de Genilac

Maîtrise d’oeuvre
FABRIQUES (architecte et paysagiste mandataire) – Cheffe de projet, Sabrina GHIGONETTO
BEES Architectes (Architecte OPC associé)
2B Economie (Economie de la construction)
BOST Ingenierie (bureau d’étude structure bois et béton armé)
Domofluides (bureau d’étude fluide et thermique)
Omnes Consultants (Cuisiniste)
Ventahec (Bureau d’études acoustique)
Geolis (Bureau d’étude VRD)

Mission
BASE + EXE

Montant prévisionnel des travaux
3 600 000 euros H.T.

Date
Livraison 2020 et 2022 pour la deuxième tranche

Surface